•  

    Vent nordique

    Les fêtes de fin d’année arrivent à grands pas ! Chez Westwing, on commence à préparer ses décorations de Noël pour apporter un brin de magie et de féerie à son quotidien en s’inspirant de la Scandinavie. Loin des traditionnelles décorations en rouge et blanc, on retrouve des étoiles en bois, des petits objets en origami à suspendre au sapin et des photophores par millier. Un vent nordique souffle dans votre décoration.

    Dans les pays du Grand Nord, la nature est omniprésente avec des matières telles que le bois, la céramique et la fourrure. À Noël, l’arbre légendaire ne fait pas exception et se pare de boules et de suspensions aux tonalités et aux lignes épurées. En Scandinavie, les hivers sont longs et les journées courtes, il est donc important de créer un intérieur lumineux grâce à de nombreux photophores, des teintes claires et des suspensions astucieusement placées. Noël, c’est donc l’occasion rêvée d’utiliser guirlandes et bougeoirs pour parfaire cette atmosphère nordique et féerique !

    Notre astuce pour un arbre de Noël aux allures scandinaves ? On suspend des sablés à la cannelle sur les branches de son sapin. Suivez notre recette pour une déco de fête gourmande !

    Petits sablés de Noël

    125 grammes de beurre
    1 cuillère à soupe de miel
    1 cuillère à café de cannelle
    20 grammes de sucre en poudre
    200 grammes de farine
    1 œuf

    Mélangez dans un grand saladier le beurre fondu, le miel, la farine, l’œuf, la cannelle et le sucre.
    Pendant quinze minutes environ, laissez reposer la pâte au réfrigérateur.
    Préchauffez votre four à 180°C.
    Farinez votre plan de travail et étalez la pâte sur 5 millimètres d’épaisseur avant de découper vos formes à l’emporte-pièce.
    Déposez vos sablés sur une plaque et enfournez-les pendant 10 minutes.

     

    Partager via Gmail Pin It

    7 commentaires
  •  

    Les créateurs revisitent le traditionnel sapin de Noël

    Jusqu’au 15 décembre, des sapins hors du commun s’exposent au Théâtre des Champs-Élysées et dans les prestigieux magasins de l’avenue Montaigne. Depuis 19 ans, l’association Les Sapins de Noël des Créateurs, créée et présidée par Marie-Christiane Marek demande à de grandes signatures du design, de l’architecture, de la mode ou de la beauté de réinterpréter le célèbre sapin de Noël pour la bonne cause. Chanel, Elie Saab, Jean-Charles de Castelbajac, Pierre Hermé, Stella McCartney, Dior… Tous les grands noms ont répondu présent.
    Les sapins sont visibles aux heures d’ouverture dans les Maisons participantes de l’Avenue Montaigne et de la Rue François 1er.

     

    page-sapins-de-createrus

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    11 commentaires
  •  

    Buches de Noël : nos recettes faciles, glacées, originales

    Buches de Noël : nos recettes faciles, glacées, originales

    Pas de fêtes de fin d’années sans l’incontournable bûche : glacée, biscuitée, roulée, exotique ou super tradi, elle se pose comme la star du repas de fête, qu’elle vient conclure en beauté. Oui, elle est sublime quand les grands pâtissiers la revisitent, pour en faire de véritables œuvres d’art. Mais saviez-vous qu’elle n’est pas forcément très difficile à réaliser à la maison ? Avec les bons gestes, c’est même carrément du gâteau.

     

    Les bûches glacées, un coup de bluff vraiment facile
    Après un repas de Noel copieux, on apprécie la bûche glacée, car elle apporte une impression de fraîcheur et de légèreté bien agréable. Contrairement aux idées reçues, la bûche glacée n’est vraiment pas compliquée à réaliser à la maison ! Ni très chères d'ailleurs : c'est la solution pour un menu économique de Noel . Le secret, c’est le moule : en forme de gouttière, certains sont démontables, d’autres extensibles. Pour faciliter le démoulage, tapissez le moule au préalable avec un grand film plastique, en laissant largement dépasser les bords, qui vous aideront à démouler la bûche. Attention à ce qu’il soit bien tendu et ne fasse pas trop de plis, qui marqueraient la surface du gâteau. 

    Pour remplir le moule avec des crèmes glacées, travaillez celles-ci au préalable dans un saladier et avec une fourchette pour les faire ramollir un peu sans les laisser décongeler.
    N’oubliez pas que la bûche sera démoulée à l’envers : les ingrédients au fond du moule se retrouveront tout en haut, et vice-versa.

    Les bûches roulées, indémodables
    C'est un grand classic de Noel, facile et accessible à tous, même aux grandes débutantes, la bûche roulée est un dessert de Noel qui ne présente aucune difficulté et permet de réaliser un dessert de Noel express ! Le secret réside dans le biscuit : pendant sa préparation, incorporez très précautionneusement les blancs d’œufs battus en neige, en utilisant si possible une spatule souple et en faisant de grands gestes lents et englobants. Il ne faut pas faire « retomber » le mélange ! Versez-le sur une plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé.

    Pendant la cuisson, qui dure en général 10 à 12 minutes, surveillez avant tout les bords du biscuit : dès qu’ils sont franchement dorés et qu’ils commencent à brunir, le gâteau est cuit.
    Hors du four, retournez-le immédiatement sur un linge (torchon propre) généreusement saupoudré de sucre cristal, et retirez son papier.

    A ce stade, deux écoles s’affrontent : certains conseillent de garnir immédiatement le biscuit (avec de la confiture, du Nutella, du lemon curd etc…) et de le rouler ensuite bien serré, dans un film plastique par exemple. Il refroidira ainsi garni.
    D’autres conseillent de rouler le biscuit « à vide », en roulant le linge directement dans le biscuit, et en laissant celui-ci refroidir ainsi. On garnira le biscuit une fois qu’il sera froid, en retirant le linge bien entendu ! Pour parfaire la déco, n’oubliez pas de tranchez les 2 extrémités de la bûche roulée, juste avant de la servir ou de la décorer. 

    Une texture surprenante
    Les chefs appellent des « inserts » tous les petits morceaux que l’on place au cœur des bûches ou des gâteaux de Noël, et qui apportent de la texture. Le choix est vaste : insérez des éclats de meringue (utilisez celle du pâtissier pour gagner du temps), de sablés, de biscuits spéculoos, des noisettes concassées, des brisures de marrons, des éclats de nougatine ou même des bonbons !
    Attention : certains ingrédients croquants risquent d’absorber l’humidité de la bûche et de perdre leur texture en ramollissant. C’est le cas de la meringue et des morceaux de biscuits par exemple. Faites de préférence des gros morceaux, et dégustez la bûche dans la journée où elle a été réalisée. 

    Des décors qui ont du goût !
    Il n’y a pas que la (très) classique crème au beurre pour décorer la bûche ! Une simple ganache(autant de crème liquide que de chocolat fondu) émulsionnée au batteur électrique, peut venir recouvrir une bûche de Noël. Ou encore un mélange de crème de marrons et de chantilly, pour une couverture aérienne et super parfumée. On peut aussi tout simplement poudrer la bûche de cacao ou de sucre glace. L’astuce dans ce cas, c’est d’utiliser un petit tamis (une chaussette à thé convient aussi, en système D) pour donner un aspect régulier et « poudré ».
    La chantilly , qu’elle soit nature ou aromatisée (vanille, zestes de citron vert, cacao en poudre, fève tonka…) peut aussi faire office de décor pour recouvrir une bûche. Le mieux est alors d’utiliser une poche à douille cannelée, pour former de jolies volutes. Dégustez-la sans trop tarder, car la chantilly risque de s’affaisser avec l’attente.

    L’omelette norvégienne, un classique super facile
    Pour une bûche façon omelette Norvégienne hyper simple, tapissez un moule gouttière de film plastique puis versez-y une généreuse épaisseur de glace à la fraise, puis remplissez d’une seconde épaisseur de glace à la vanille. Couvrez de « biscuits cuiller », rabattez le film plastique et posez un poids sur la bûche (une brique de lait par exemple) avant de congeler 1 h. Au moment de servir, démoulez la bûche à l’envers sur une plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé. A la poche à douille ou avec le dos d’une grande cuillère, couvrez-la entièrement de meringue crue (2 blancs d’œufs batus en neige puis fouettés avec 120 g de sucre) sans laisser de trous.
    Enfournez sous le gril du four en surveillant bien, jusqu’à ce que la bûche comment à dorer. Retirez-la immédiatement du four. Placez cette bûche bluffante sur la table, et ouvrez grand vos oreilles : vous devriez entendre pleuvoir les applaudissements de vos convives.

    Bûche glacée aux marrons, sabayon au rhum

    Bûche glacée aux marrons, sabayon au rhum 


     
     
     
    Bûche à la châtaigne

    Bûche à la châtaigne 


      
     
     
    Bûche au chocolat et speculoos à tomber

    Bûche au chocolat et speculoos à tomber 


     
     
     
    Omelette norvégienne fraise-noisette

    Omelette norvégienne fraise-noisette 

     
     
     
    La bûche de Noël aux Mikado

    La bûche de Noël aux Mikado 


     
     
     
    Bûche de Noël aux marrons et à la clémentine corse

    Bûche de Noël aux marrons et à la clémentine corse 

     
     
     
    Bûche blanche légère ananas-coco

    Bûche blanche légère ananas-coco 

     
     
    Bûche glacée au café et à la nougatine

    Bûche glacée au café et à la nougatine 


     
     
     
    Bûche « Baba » à l’ananas

    Bûche « Baba » à l’ananas 


     
     
     
    Gâteau bijou : bûche glacée nacrée

    Gâteau bijou : bûche glacée nacrée 


     
     
     
    Buche pain de glace aux bonbons de fleurs

    Buche pain de glace aux bonbons de fleurs 

     

     

     
     
    Bûche au chocolat et aux pralines roses

    Bûche au chocolat et aux pralines roses 

     

     

     
     
     

     

    Partager via Gmail Pin It

    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique