• Lady Gaga au Superbowl: detailles des looks et make up!

     

    Lady Gaga au Superbowl: detailles des looks et make up!

    Você pode não estar nem aí para futebol americano, mas é impossível ficar imune ao show do intervalo do Superbowl – principalmente se a artista em questão é Lady Gaga!

    Após meses de mistério chegou o dia 05 de fevereiro e com ele a esperada performance durante a final da NFL em Houston, Texas, que não decepcionou com 13 minutos de hits (Bad Romance, Telephone, Poker Face, Born This Way, Just Dance e o mais recente Million Reasons), efeitos – Gaga “voou” e arrasou em cada segundo em que ficou suspensa por cabos – e looks!

    Gaga usou três produções feitas exclusivamente para o show por Donatella Versace: começou com o body com ombreiras 80’s ultrabordado, depois entrou em cena a jaqueta dourada (BAFO!) e por fim a cantora ficou com hot pants e cropped de silicone no melhor clima sporty glam!

    Todas as trocas feitas super rápidas e sem nenhum sufoco, algo crucial em um show como esse né? “A Versace não só sabe como fazer roupas funcionais, que de fato funcionem em uma performance, como também entregam o espetáculo visual que um palco como o do Superbowl merece”, comentou Brandon Maxwell à Vogue americana; o designer, que trabalha com Gaga há tempos, assinou o styling do show!

    Sobre a inspiração para os looks, Brandon disse que foi uma celebração do que da primeira década da carreira de Gaga; vimos então referências ao clima Blade Runner, David Bowie e Michael Jackson, o que faz todo o sentido… Na coletiva de imprensa sobre o show a cantora comentou a influência do Rei do Pop em sua performance: “O show do Michael Jackson no Superbowl [em 1993] é uma das minhas lembranças mais queridas. Ele tem tudo que você ama em um grande ‘performer’. (…) Você o vê no palco e percebe como deve ser se sentir como um campeão”, disse.

    Outro destaque do visual foi, sem dúvidas, o make!

    Gaga surgiu com essa máscara de cristais que logo atiçou nossos instintos de Carnaval! kkkk

    O make foi criado por Sarah Tanno com produtos Marc Jacobs Beauty. “Minha inspiração foi… Gaga! Olhei para cada fase de sua carreira e criei algo que a representasse, desenvolvendo depois para algo novo. Queria que ela pudesse olhar para esse look daqui 10 anos e ainda achasse atemporal”, explicou para a Allure.

    Anota aí os produtos-chave que a Tanno usou: sombra em bastão Pop Stick Eyeshadow (cor Au Revoir) como base + lápis lavanda cintilante Highliner Gel Crayon (cor Violet Femme) esfumado em todo o contorno dos olhos. Depois veio uma sombra ameixa para dar mais profundidade ao olhar e um tom lavanda mais suave na pálpebra para iluminar (da paleta The Tease Style Eye-Con No. 7).

    O dramático delineador gatinho foi feito com a caneta delineadora Marc Jacobs Beauty Magic Marc’er Precision Pen Liquid Eyeliner, vieram então muitas camadas do rímel Velvet Noir e o lápis Matte Gel Eye Crayon na cor Pink Of Me na linha d’água. Nos lábios rolou a combinação do batom Le Marc cor Dashing com o gloss Enamored cor Hot Hot Hot!

    O segundo make, sem a máscara de cristais, mas bafo também!!

     

    Conta aí o que mais curtiram do show dela!!  

     

    Partager via Gmail Pin It

    25 commentaires
  • Elizabeth II :

    les 29 petits secrets de la reine d'Angleterre

    Elizabeth II : les 29 petits secrets de la reine d'Angleterre

    Elizabeth II : les 29 petits secrets de la reine d'Angleterre

    Connaissez-vous son cocktail préféré, la couleur qu'elle déteste, l'animal qu'elle est la seule à pouvoir manger, le nom de code de son enterrement ?... Et oui, « Gan-Gan » aussi, a ses petits secrets. 

    Elle boit généralement du thé earl grey, mais apprécie par dessus tout un verre de gin & Dubonnet (deux tiers de gin, un tiers de Dubonnet) avant le déjeuner.

    Elle a contracté la varicelle à 45 ans, en 1971. Elle est ensuite restée cloîtrée à Buckingham quelques temps, par peur d'être réinfectée par les Londoniens. 

    Que ce soit clair : Elisabeth II a la couleur magenta en horreur. 

    La reine d'Angleterre fait chambre à part avec le prince consort. Reste que Philip aurait confié lors d'une soirée dans le sud de la France, quelques mois après leur mariage, que son épouse avait un fortappétit sexuel.

    Elle est réveillée, tous les matins, par un joueur de cornemuse

    Comme tous ses ancêtres depuis le Moyen-Âge, elle est propriétaire de tous les cygnes qui vivent sur la Tamise, et reste la seule personne du Royaume-Uni à avoir le droit de « manger » du cygne.  

     

    Elle tord elle-même le cou des faisans, en revanche.

    Elizabeth II a arrêté de se teindre les cheveux en 1990. Le nom de sa couleur : Chocolate Kiss.

    Elle cuisine elle-même pour ses Welsh Corgis, avec des couverts en argent. Chaque jour, à 17 heures précises, chaque chien a son propre menu de viande à base de plantes homéopathiques. Ils sont nourris par ordre d'ancienneté. 

    Son premier Corgi, Susan, lui a été offert pour ses 18 ans, en 1944, et l'a accompagnée pendant son voyage de noces, en 1947. Tous ses autres Corgis descendent directement de Susan. 

    Un jour, un de ses valets a eu la mauvaise idée de verser un peu de whisky dans la gamelle d'eau de l'un de ses bien-aimés Corgis. Il s'en est sorti avec une baisse de salaire et une rétrogradation. 

    Elle loue de temps à autre une scie sauteuse.

    Chaque soir, elle prend un bain avec une fleur de douche XXL — en éponge de mer naturelle — et le savon à la rose d'Elizabeth Arden. 

    La reine d'Angleterre a déjà chambré Silvio Berlusconi. C'était en 2009 lors du photocall clôturant le G20, au moment où Il Cavaliere interpellait bruyamment Barack Obama sur le tapis rouge. « Qu'est-ce que c'est que ça ? Est-il obligé de hurler ? »

    Son arrière-petit-fils, George de Cambridge, la surnomme « Gan-Gan »

    Quand elle est rentrée d'une tournée de six mois dans les pays du Commonwealth, en 1953, le prince Charles a couru pour lui sauter dans les bras. Elle lui a simplement donné une petite tape dans le dos.

    La reine d'Angleterre a 1 200 domestiques.

    L'organisation de son enterrement a débuté avant même que son propre père, le roi George VI, ne décède. 

    Ses funérailles ont bizarrement un nom de code, le « London Bridge ». Ceux du prince Consort, le « Fourth Bridge ». Ceux de la reine mère étaient le « Tay Bridge ».

    Elle a fait sa première photo de star à 3 ans, en couverture deTime Magazine

    La reine adore les marches militaires et garde toujours une cassette audio de ces susdites marches, qu'elle écoute dans sa Rolls Royce. 

    D'accord, Elizabeth II a déjà porté deux fois la même tenue. Lors d'un voyage en Australie, on l'a effectivement démasquée portant la même robe que pour le mariage de Kate et William.

    Elle n'a pas de passeport. Selon le site officiel de la monarchie, « étant donné que chaque passeport britannique est délivré au nom de sa Majesté, il n'est pas nécessaire pour la reine d'en posséder un. »

    Un jour, elle a eu deux paresseux (de l'animal, paresseux) en cadeau. 

    Avant chaque dîner à Buckingham, la reine inspecte elle-même la table avant la réception, pour vérifier que tout — les bougies, l'argenterie, le placement des invités — est parfait.

    Le jour du mariage du prince Charles avec Lady Diana, en 1981, la rumeur dit qu'Elizabeth II aurait fait un petit saut d'excitation à la sortie de la messe.

    Elle a envoyé son premier email en 1976, depuis une base militaire. 

    D'énervement, Elizabeth a déjà jeté une paire de tennis et une raquette sur son mari, pendant une tournée en Australie. L'incident a été filmé mais n'a jamais été diffusé, ordre de la reine. 

    Enfin, la vidéo du message de félicitation de la reine d'Angleterre à l'équipe d'Apollo 11 est toujours dans l'Espace, bien au chaud dans une boîte en métal.

    Elizabeth II, véritable fashion queen

    Elizabeth II : les 29 petits secrets de la reine d'Angleterre

     

    À Holyrood, Buckingham et Windsor, trois expositions présentent la garde-robe de la reine, du glamour de ses jeunes années aux tenues colorées d’une dame de 90 ans.

    Des tenues remarquables d’Elizabeth II, on retient surtout les imprimés, les manteaux color block et les bibis improbables assortis, à plumes, voilette ou rosette, ainsi que cet incontournable sac, qui semble comme attaché à son royal poignet ganté. Une mode figée et délicieusement désuète, que la reine, pourtant, ne cesse à sa manière de réinventer dans un vertigineux nuancier depuis des décennies. Avec une prédilection marquée pour le bleu, le rose et le jaune poussin. Mais ce style inimitable, et parfois moqué, témoigne en réalité d’un dress code royal qui obéit à des règles strictes.

    Première exigence : il faut que la reine Elizabeth II puisse être repérée de loin, et ses tenues, dont la transparence est farouchement bannie, doivent également apporter à Sa Majesté un confort optimal. Ses souliers, dont, à sa demande, les talons n’excèdent pas 7 cm de hauteur, sont d’ailleurs préalablement assouplis pour le lui garantir. En outre, des petites mains veillent à lester fermement ses ourlets pour éviter tout effet shocking, en cas d’inopportune bourrasque. De même, ses étonnants couvre-chefs, solidement arrimés, dont elle s’enorgueillit qu’ils ne s’envolent jamais, même par grand vent, ne doivent pas dissimuler son visage. Quant au collier de perles, de préférence à trois rangs, il semble qu’il lui soit devenu, au fil des ans, aussi indispensable que son éternelle broche-bijou.

     

    VIDEO AVEC SES TENUES MAGNIFIQUES

     


    ELISABETH II - VERITABLE FASHION QUEEN par suncaty

    TRÈS BONNE JOURNÉE 

    GROS BISOUS

    CATY 

      

     

     

     
    Pabo
    | Lingerie | Mode | Lovetoys
    | Bien-être | Beauté & soins | Intérieur | Déstockage
    Strings et culottes 5 € seulement*

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    52 commentaires
  •  

    Coucou les amis! Aujourd'hui 30 avril

       JOURNÉE INTERNATIONALE DU JAZZ 2016

    A cette occasion j'ai sélectionné seulement pour vous un MAGNIFIQUE DUO :

    EN JAZZIMINI DUO  

    Duo Guitare-voix

      

    JOURNÉE INTERNATIONALE DU JAZZ 2016 

    https://www.youtube.com/watch?v=q8nBZ5ZWOX0

    A travers des arrangements originaux de la chanson française et des grands standards du jazz, 

    En Jazzimini Duo propose une musique intime,aux couleurs jazzy, tantôt swing tantôt latines,

    sans fioriture - en catimini - et dans son plus simple appareil : guitare et chant... allant ainsi à l'essentiel.

    De Gainsbourg à Ella Fitzgerald en passant par Antonio Carlos Jobim ou Esther Phillips,

    la chanteuse Valérie Rapin Lloret laisse vagabonder sa voix

    chaude et sensuelle au gré de son inspiration,

    tout en laissant fleurir sous les doigts expérimentés de Christophe Gruel,

    jeux et improvisations d'une guitare acoustique, aux empreintes un brin manouche.  

    EN JAZZIMINI DUO

    avec Valérie Rapin Lloret au chant et Christophe Gruel à la guitare.

    Je vous laisse écouter ce sublime duo, qui a coloré de couleurs latines Ces Petits Riens, magnifique chanson de Serge Gainsbourg...

    C'est ici en vidéo!

     

     

        N’hésitez pas à cliquer sur les liens ci-dessous:

    de ces deux grands artistes 

    FACEBOOK- https://www.facebook.com/enjazzimini/

    YOUTUBE - https://www.youtube.com/watch?v=q8nBZ5ZWOX0

      

      INTERNATIONAL JAZZ DAY

    A été créé en 2011 par l'Unesco pour célébrer "les vertus du jazz comme outil éducatif et une force pour la paix,l'unité, le dialogue et la coopération entre les gens".

    La nouvelle -Orléans a créé le rythme au sud des Etats-Unis.La manifestation culturelle a eu lieu au milieu du 19 siècle et le début du 20, dans les communautés noires qui y vivaient.

    Le jazz a incorporé d'autres styles qui existaient dans la musique américaine: le ragtime et les bleus et le son des marches, ainsi que des instruments de groupes et orchestres.

    Le résultat a été un son jamais entendu avant: énergique,fort,aigu. Dans les années 1910 ce son a été nommé jazz, et à partir de là, les frontières se sont croisés, le jazz a captivé noirs et blancs, et a conquis le monde.

    Tout au long de son parcours, le jazz est devenu populaire, a fusionné avec d'autres rythmes musicaux et maintient en constante évolution.

    Aujourd'hui , il y a des centaines dans les festivals de jazz du monde, non seulement s'accrochent au genre,ils reflètent la diversité du jazz et assimilent tous les styles dans une véritable célébration de la musique. 

       TRÈS BONNE JOURNÉE

    GROS BISOUS

    CATY

     

    Partager via Gmail Pin It

    39 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique