• 16 CHOSES DONT LES FEMMES NE DEVRAIENT JAMAIS AVOIR HONTE


     

    16 CHOSES DONT LES FEMMES NE DEVRAIENT JAMAIS AVOIR HONTE

    Les femmes ne devraient avoir honte de rien, certes… Surtout pas de ces 16 choses suivantes.

    Etre une femme en 2015, ce n’est pas chose facile. Entre les combats pour l’égalité, leur place dans la société et les diktats de la mode : rien n’est fait pour nous faciliter la vie. Toutefois, pour faire avancer le débat, une journaliste de l’édition Sud Africaine de Marie Claire a listé 16 choses dont les femmes ne devraient jamais avoir honte.

     

    • De votre corps 

    Vous êtes belle, quoiqu’en disent les diktats de la mode. Prenez confiance en vous, vous le méritez.

     

    • De ne pas vouloir de relations sexuelles

    Rien ne vous oblige à succomber aux avances de ce prétendant, et s’il ne vous attend pas c’est que ce n’est pas le bon.

      

    femme no sex

     

    • Ou au contraire de vouloir multiplier vos expériences sexuelles

    Celui qui dira que vous êtes une "fille facile" n’a clairement rien compris. Vous êtes juste une aventurière de l’amour, voilà tout.

     

    • De pleurer en public

    Avoir honte de ses sentiments, ce serait vraiment le comble de l’absurde. Et si quelqu’un vous catalogue comme trop émotive, répondez-lui que faire fasse à son ressenti, c’est plutôt une forme de courage.

     

    • De vos cheveux

    Qu’ils soient gras, plats, secs ou quoique ce soit d’autre, il n’y aura de toute façon pas mort d’homme pas vrai ?

     

    • De votre opinion

    Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas d’accord que vous êtes forcément stupide.

     

    nicole no say no

     

    • Du fait de vouloir faire passer votre vie de famille avant votre carrière

    Vous faîtes bien ce que vous voulez, non ?

     

    • Ou de vous concentrer sur votre carrière, plutôt que votre vie privée

    Quel mal y’a-t-il à ça ?

     

    • De vous revendiquer féministe

    Etre féministe, ce n’est pas une insulte vous savez. Tant que vous savez pourquoi vous l’êtes, soyez en fière.

     

    • De ce qui vous excite

    Tant que cela ne fait de mal à personne, profitez de vos fantasmes.

     

    exciting gif

     

    • De ne pas savoir répondre à une question

    Non, ne pas savoir ne vous rend pas spécialement bête. Faire semblant de savoir par contre...

     

    • De porter du maquillage

    Dites vous que c’est une forme d'art. On vous donne l’occasion de faire parler votre fibre artistique, profitez-en !

     

    • Ou de ne pas vous maquiller du tout

    On vous le répète : vous êtes belle au naturel !

     

    • De vous jeter sur une boîte de biscuits

    Parfois, votre âme en a juste besoin.

     

    piece of cake gif

     

    • De votre morphologie

    On ne choisit pas ses parents, on ne choisit pas sa famille… on ne choisit pas non plus sa morphologie.

     

    • D’avoir confiance en vous

    Il ne manquerait plus que ça !

     

     

    En conclusion, vous devez être fière de ce que vous êtes – apprêtée ou non. Vous êtes belle et intéressante : vous devez être fière de vous, dans n'importe quelle occasion !

    Partager via Gmail Pin It

    9 commentaires
  •  

    10 CHOSES CRACRA QUE LES FEMMES FONT EN HIVER

     

    10 CHOSES CRACRA QUE LES FEMMES FONT EN HIVER

     

    Comme par exemple, porter son collant pendant au moins, 12 jours d’affilés. Sérieusement, on fait toutes des choses plus ou moins bizarres pendant l’hiver. Fini l’image de la femme parfaite et sans défaut ! Notre objectif principal en hiver, c’est tenter de survivre au froid glacial. Et tant pis pour le reste…

    Vous évitez votre douche

     

    Prendre une douche c’est bien sympa, mais généralement cela implique d’être nue. Ce qui signifie que vous allez avoir froid, et ça, non merci. Il paraît qu’il ne faut pas se laver les cheveux tous les jours, pour ne pas les abîmer. Ça sonne plutôt comme une excuse finalement ! En plus, vous ne sentez pas encore si mauvais que ça. Vous êtes certaine de pouvoir tenir encore quelques jours, enroulée dans votre peignoir.

     

    • Vous n’avez jamais lavé votre écharpe

     

    Même si vous aimez profondément cette écharpe, il serait peut-être temps de penser à la laver. Mais comment ? Vous ne savez même pas comment la nettoyer (c’est probablement écrit sur l’étiquette, mais vous l’avez coupé depuis bien longtemps).

     

    • Vous essuyez votre nez qui coule avec tout et n’importe quoi

     

    Ou plutôt avec tout ce que vous avez sous la main. Souvent, c'est votre manche qui trinque. Généralement, vous vous dites juste après que vous laverez votre pull très bientôt. Sauf que ça n’arrive jamais, surtout si c’est un sweat car vous ne le lavez qu’une fois par an. #beurk

     

    • Vous vous retenez de faire pipi toute la nuit

     

    Vous êtes réveillée en pleine nuit par une folle envie d’aller aux toilettes. Sauf qu’il fait froid et que vous avez juste la flemme de vous lever. Du coup, vous vous retenez et vous vous réveillez le matin avec l’horrible impression d’être un monstre qui a juste réabsorbé son propre pipi.

     

    • Vous portez un chapeau pour cacher vos cheveux sales

     

    Et vous prétendez que vous adooorez ce chapeau. Ce que vous aimez surtout ? C’est de ne pas subir la douche le matin. Idem pour le soir. Du coup, vous laissez vos cheveux gras et sales sous votre bonnet. Et en plus, vous ne le lavez jamais, ce bonnet.

     

    • Vous étalez votre baume à lèvres sur votre nez

     

    Satané rhume. À force de vous moucher, vous avez le nez tout rouge et irrité. Pour le calmer, vous utilisez votre lipstick hydratant directement sur vos narines en espérant que personne ne vous surprenne. De toute façon, l’étiquette ne spécifie pas que ce baume est seulement dédié aux lèvres !

     

    • Vous abusez de la crème hydratante

     

    En hiver, vous adorez vous enduire de couches épaisses et visqueuses de crème hydratante. Et vous vous étonnez que personne ne veut vous approcher.

     

    • Vous lavez mal votre visage

     

    En lavant votre visage, vous vous rendez compte que votre peau sèche pèle et s’enlève comme un masque fait de vos propres cellules mortes. Ensuite, vous essuyez frénétiquement votre visage sur une serviette que vous n’avez pas lavée depuis un bon moment parce que…

     

    • Vous ne faites jamais votre lessive

     

    Tout ça parce que la laverie est en bas de votre immeuble, et que c’est tellemeeeeent loin. Si vous avez la chance d’avoir une machine directement chez vous, vous êtes certainement bien plus propre que tous vos proches qui n’en ont pas. C’est pour ça que vos potes adorent venir regarder un film chez vous, pendant que votre machine à laver nettoie ses vêtements déjà sales depuis trois mois.

     

    • Vous portez vos collants 12 jours d’affilés, sans les laver

     

    En hiver, vous enlevez vos collants seulement s’ils commencent à tomber en lambeaux. Vous en avez même qui ont des trous énormes au niveau des fesses, mais du moment que ça n’arrive pas jusqu’aux jambes, vous pouvez y aller.

    Partager via Gmail Pin It

    34 commentaires
  •  

    PETITS SEINS OU POITRINES GÉNÉREUSES : CE QUE VEULENT (VRAIMENT) LES FEMMES

    PETITS SEINS OU POITRINES GÉNÉREUSES : CE QUE VEULENT (VRAIMENT) LES FEMMES

    Selon une étude réalisée par la marque de lingerie Triumph, complexer sur la taille de ses seins ne serait plus d'actualité, bien au contraire.

    Fantasmer sur une poitrine à la Monica Bellucci ou Laetitia Casta ne serait plus d’actualité, du moins chez les européennes.



    Selon une étude réalisée par la marque de lingerie Triumph, si les jeunes femmes (18-29 ans) continuent de rêver d’avoir un buste avantageux, la plupart des femmes privilégie la fermeté et le bon maintien de leurs seins. Ainsi, parmi toutes les femmes interrogées, 34% s'inquiètent de la taille, 32 % de la forme et seulement 29 % de la profondeur du décolleté.

     



    DES FEMMES INSATISFAITES DE LEUR POITRINE



    Mais le constat le plus flagrant de cette étude reste l’insatisfaction des femmes quant à leur poitrine. On apprend en effet que 41% des femmes ayant la trentaine n’aiment pas leur décolleté tandis que celles ayant goûté aux joies de la maternité regrettent leur poitrine d'antan. Plus de la majorité d’entre elles se plaint, à tord ou à raison, d’avoir les seins qui tombent.



    Mais pourquoi tant de complexes ? « La culture dans laquelle nous vivons est obsédée par le jeunisme. Les femmes qui se jugent en fonction des canons de beauté actuels sont susceptibles de moins bien assumer les transformations dont leur corps fait l'objet avec l'âge, notamment ceux qui concernent leur poitrine », explique Lucy Aphramor, l’une des expertes étant intervenue lors de la réalisation de l’étude.

     



    LE SOUTIEN-GORGE, VECTEUR DE CONFIANCE EN SOI ?



    Face à tous ces petits tracas mammaires, les femmes interrogées admettent qu'un bon soutien-gorge est la solution la plus efficace pour avoir confiance en elles. Toutefois, 40% d’entre elles ne connaissent pas leur taille avec certitude.

     

     Un chiffre qui reste préoccupant quand on connaît l’impact d’un mauvais soutien de la poitrine sur la santé, notamment sur le dos. Un petit effort s’impose donc : il suffit de prendre quelques secondes pour se mesurer ou encore mieux, se faire aider par une professionnelle en boutique de lingerie, et le tour est joué.

     

    VIDEO


    Quel soutien-gorge porter quand on a une petite... par suncaty

    Partager via Gmail Pin It

    30 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique