• André Courrèges et la haute-couture futuriste

    André Courrèges et la haute-couture futuriste

     

     

     

     

     
     
    27 janvier 1970
    2m 13s
     
     
     
     

    Contexte historique

    Au cours des années 60, la nouvelle génération de couturiers ne recherche plus un impossible compromis entre haute couture et confection, mais a pour ambition de marier culture de la mode et industrie du vêtement. Pierre Cardin ou André Courrèges, formés dans les ateliers de la génération précédente, sont désireux de promouvoir une mode moins classique, destinée à une clientèle plus jeune.

    Courrèges, notamment, tente d'utiliser les nouvelles technologies pour supprimer totalement ou partiellement le cousu main et pour diminuer le nombre des essayages. Ingénieur de formation, Courrèges (né à Pau en 1923) fonde sa maison en 1961. En 1965, sa collection apparaît comme une révolution : il y propose des minijupes et des minirobes, inspirées directement de la mode lancée en Grande-Bretagne par Mary Quant quelques années auparavant. A l'heure où la bande dessinée et le dessin animé familiarisent le public avec les héros de science-fiction, Courrèges utilise des matériaux synthétiques pour dessiner des vêtements au style futuriste, à la coupe très épurée, sans plis ni pinces, et d'un entretien extrêmement facile. La fascination de Courrèges pour la conquête spatiale se traduit dans les bottes et chapeaux en forme de petits casques qu'il conçoit, s'inspirant directement des tenues des cosmonautes. Cela contribue à l'image de la femme sportive et active qui s'impose alors dans l'imaginaire social.

    En écho avec la révolution sexuelle initiée par les contestations de 68, les robes se font de plus en plus courtes et de plus en plus ouvertes, sont portées sans sous-vêtements et moulent le corps de la femme. Tandis que les jambes gainées de collants qui accompagnent la tenue focalisent les regards masculins, les vêtements deviennent plus voyants et sexy. Toujours fidèle à son style, Courrèges reste imperméable au long des années à toutes les nouvelles tendances, que ce soit celle de la déstructuration du vêtement portées par les couturiers japonais ou celle des réminiscences baroques et exotiques de Christian Lacroix et Jean-Paul Gaultier.

    Vincent Casanova

    Éclairage média

    Entouré exclusivement de femmes, André Courrèges est filmé au cours de son travail avec les mannequins, silencieuses tout du long et réduites à l'état d'objet. La mobilité de la caméra et le rythme rapide du montage rendent compte de l'agitation du couturier au moment de la préparation de sa nouvelle collection. Cette réalisation très énergique est l'une des caractéristiques de la télévision post-1968 qui, caméra à l'épaule, veut être en phase avec l'effervescence du réel. Influencée par le cinéma de la Nouvelle Vague notamment, celle-ci a abandonné les formes empruntées à l'entretien radiophonique pour inventer son propre style. Le reportage devient le genre roi. Cela entre ici en résonance avec la modernité promue par Courrèges lui-même.

     

    Courréges printemps/été 2016 Paris Fashion Week

     

     
     
    Forum des Sacs - Soldes hiver 2016
     
    HOMMAGE A ANDRÉ COURREGES
    TRÈS BELLE JOURNÉE 
    GROS MIMI BISOUS
    CATY
    « 11 MOMENTS EN QUE DAVID BOWIE A ÉTÉ ICONE DE LA MODECONSEILS DE STYLE POUR LES FEMMES MATURES »
    Partager via Gmail Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    26
    Lundi 18 Janvier 2016 à 16:21

    coucou  caty 

    un tres grand créateur  

     

    25
    Samedi 16 Janvier 2016 à 05:44

    Coucou Cathy , article sympa mais je connais ce grand couturier que très peu ! .

    Bon week end Cathy  , bisous , escapade , 

    24
    Samedi 16 Janvier 2016 à 02:09

    Pour un public jeune assuré .

    Bon week-end Caty .

    StellaC

    bisous

    23
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 23:57

    Courrèges :  une révolution avec la mini jupe mais quelle évolution !  

          Ton ami ( moins présent )  Biz  , Alain .

                 Afficher l'image d'origine

    22
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 21:54

    Bel hommage à ce grand couturier très innovateur.

    Passe un bon week-end Caty

    Bisous

     

     

     

    21
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 21:21

    Merci pour ton gentil passage chère Cathy

    Un article intéressant 

    Je te fais de gros bisous et te souhaite un bon we

    Amitié de Monia

    20
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 20:28

    Oh les mini jupes que j'ai mises en 1972, que c'est loin, merci, bisous caty.

    19
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 16:57

    coucou

     

     

     il a commencé à neigé chez nous , juste des frimas

     

    gif hiver et épiphanie pou le défi anastasia

    bonne soirée

    bisousssssssss

    18
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 15:30

    bonjour caty,

    un très grand couturier et un grand styliste ! merci pour cet hommage, on en a pas beaucoup parlé aux infos de sa disparition.

    bonne journée, bises, véronique

                                                            

    17
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 14:52

    C'est un très bel hommage que tu rends à ce célèbre couturier. Je me souviens avoir eu dans mon adolescence une jupe à plis soleil, une petite fortune mais quel bonheur, je m'en souviens encore.

    Bon WE Caty, bisous à lundi.

    16
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 13:15

    BONJOUR CATY  C'EST UN STYLE QIUE j4AIME BEAUCOUP  MONSIEUR ANDRE COURREGES ETAIS UN GRAND CREATEUR  JE TE SOUHAITE UNE TRES BONNE JOURNEE 
    GROS BISOUS DE 
    BEA

    15
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 12:07

    Bel Hommage à ce Grand Monsieur !!!

    14
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 12:04

    Un grand Monsieur de la couture

    13
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 11:29
    nays&

    hello Caty

    ah tout un style Courrèges...innovateur  total, les petites bottes blanches j'en ai portées  chouette frais dynamique futuriste

     

    passe une bonne journée Caty

    bisous *

    12
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 10:46

    Un bel article bon week-end bisous

    11
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 09:02

    Un coutuier que j'aime beaucoup

    J'avais meme reproduit une robe, quand j'etais à l'ecole de couture à Paris

    Belle fin de semaine et gros bisous Jasmine...♥

    10
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 08:34

    Bonjour Caty

    Un grand monsieur d ela couture, j'aimais bien ses créations.

    Bonne journée, bisous

    9
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 07:42

     ahh j adore

     et j ai porté   ce style de robe

     ces années la  c'était de belles années

     

    ( je vois aussi sur  les coms  que beaucpup ont aimés )

     bonne journée

     bises

    8
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 07:35

    Bonjour et bonne journée

    7
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 07:32

    Bonjour Suncath ! Ah j'ai aimé ce temps de la jupe noire en cuir bien au dessus des genoux ... je l'ai encore dans mes archives !!!

    Ces année 70/80 furent si belles ... en tout cas pour moi ! bon vendredi et merci pour ces souvenirs de ce grand monsieur de la couture ! Bisous!

    6
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 07:31

    Coucou Cathy , un style que j'aime !!!!!!!!!!!!!! je froid arrive !!! Bisous bon Vendredi

    5
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 07:17

    Coucou Caty,il fait froid chez nous.

    Je n'aime pas ça du tout,elle la neige n'est pas encore là.

    Merci pour les informations sur ce couturier.

    Bonne journée,gros bisous.

    4
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 06:41

    Coucou Caty

    Un style que j'aime beaucoup !!!!

    Je te souhaite un bon vendredi .

    De gros bisous 

    3
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 06:30

    Bonjour, il me rapelle mes études de coupe et couture, mon Dieu que c'est loin tout cela, le stress des défilés, et en fin d'année nous essayions de deviner qui porterais la fameuse robe de mariée, c'était la belle époque, la tante de mon premier mari ne s'habillais que de vêtements de grand couturiers, Courrèges, Rodier, Chanel, etc. elle avait de ces somptueux tailleurs!

    Je pense que cela  a été la plus chic des préfètes du lycée!

    Mais faut dire que la tante avait une taille de mannequin qu'elle a gardé jusqu'à sa mort!

    Bonne journée

    2
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 06:20

    Bonjour Caty, j'ai beaucoup son style, un couturier de mon époque !!

    Bon vendredi gros bisous Rozy

     

    1
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 06:18

    Un visionnaire !

    Bonne fin de semaine, avec le froid qui arrive ...
    ♥ Bisoux ♥

    Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :